(01/04) 22e condamnation pour un carcassonnais multirécidiviste de 48 ans

Une peine de quatre mois de prison a été prononcée ce vendredi, par le tribunal correctionnel de Carcassonne, à l'encontre d'un Carcassonnais, âgé de 47 ans, poursuivi pour vol dans une habitation. Les faits remontent au 12 mai 2018. En milieu d'après-midi, l'occupant de la maison sort promener son chien, alors que son épouse, fatiguée, reste à l'étage.



Quelques minutes après, l'homme revient et découvre le prévenu dans le couloir de son habitation. Ce dernier explique avoir eu soif et être rentré pour "prendre de l'eau". Il est prié de quitter les lieux. L'occupant aperçoit ensuite que le sac de son épouse a été vidé. Il manque quatre paquets de cigarettes. Il court à l'extérieur et intercepte le visiteur malhonnête à l'aide de son voisin. Ils le maîtrisent temporairement. Mais le malfaiteur s'enfuit après avoir donné un coup dans les côtes de la victime.

Lors de son dépôt de plainte au commissariat, le suspect est reconnu sur photo puis derrière la glace sans tain. Celui-ci n'est pas un inconnu des services : son casier compte 22 condamnations dont 12 pour vol et recel.

Ce vendredi, il n'était pas présent à la barre du tribunal correctionnel, ni représenté. La victime avait mandaté un avocat. "Cette intrusion a suscité un sentiment de mise en danger", a plaidé Me Marie Romieux. "Les policiers le connaissent malheureusement parfaitement", a pointé le ministère public en requérant 4 mois de prison. Demande finalement retenue par le tribunal présidé par Valérie Reymond.