(05/01/2019) Couffoulens commande une étude pour sa recomposition urbaine.


La municipalité a initié un appel à candidatures pour la réalisation d' une étude de recomposition urbaine du village suite aux inondations du 15 octobre 2018.

Pour la mairie, plusieurs priorités.



Celle, tout d’abord, de relocaliser le quartier le plus touché par la crue du Lauquet, au croisement du chemin du Gué et des rues Jules-Guesde et Jules-Verne.

Sur cette rive droite où des hauteurs d’eau comprises entre 1,5 et 2 mètres au-dessus du niveau naturel ont été relevées , 20 habitations ont été submergées et ont conduit à 18 demandes formulées pour bénéficier du fonds Barnier.



Cette mission à accomplir dans un délai de cinq mois s' appuiera sur un comité de pilotage au sein duquel siégeront la commune, la direction départementale des territoires et de la mer (DDTM), l’Agglo, le CAUE, l’union départementale de l’architecture et du patrimoine (UDAP) .

Une façon de réinventer Couffoulens, qui devra aussi requalifier sa zone sinistrée avec plusieurs nouvelles affectations. Si de nouvelles habitations sont impensables, une évolution "en espace agricole, naturel, avec des équipements publics de loisirs", est d’ores et déjà une piste à explorer.