(05/05) Deux gendarmes blessés dans une course-poursuite... avec un tractopelle



Deux gendarmes ont été blessés dans la nuit de vendredi à samedi, alors qu'ils poursuivaient un homme au volant d'une chargeuse dérobée à l’usine de chaux de Saint-Astier, en Dordogne.

C’est un véritable rodéo qui s’est déroulé vendredi 3 mai entre 22 h et 22h45 en Dordogne, entre Saint-Astier et Saint-Germain-du-Salembre rapporte Sud-Ouest.

D’ après de nombreux témoignages, un homme pris de folie suite à un différend familial, mais aussi fortement alcoolisé, a dérobé une chargeuse, de la famille des tractopelles, de l’usine de chaux de Saint-Astier, dont il est salarié.

L'engin, qui pèse plus de 15 tonnes, a percuté une première fois un des véhicules de gendarmerie envoyés sur place.




Les militaires sont rapidement descendus du véhicule, mais le malfrat s’est acharné sur la voiture avant de se lancer à toute vitesse sur la route de Saint-Germain. Il a aussitôt été pris en chasse par les forces de l’ordre.

Dans sa folle course, l’homme a eu le temps de provoquer de gros dégâts, renversant des véhicules sur les bas-côtés, raclant de gros tas de terre en zigzaguant. Un gendarme a tiré dans sa direction et a l'a touché par ricochet, le forcené a toutefois réussi à reprendre la route, avant de percuter un mur. 

La course-poursuite s’est finalement terminée 500 mètres plus loin, à la sortie du village, l’engin de chantier allant s’encastrer définitivement dans un abri de voitures...

Blessé, tout comme deux gendarmes, le conducteur a été conduit à l’hôpital de Périgueux