(13/02) Un limouxin sérieusement attaqué mardi soir vers 23h.

Un homme d' une cinquantaine d' années qui rentrait chez lui rue de la Blanquerie après avoir partagé avec des amis la retransmission d' un match de football a été violemment agressé par trois chiens furieux égarés en plein centre ville de la rue Jean Jaurès mardi 12 février vers 23h.



Mordu à plusieurs reprises à un bras et aux jambes il doit son salut aux coups assénés dans la gueule des bêtes et à sa fuite jusqu' à la terrasse du café le Al Limos où des clients lui sont venus en aide faisant fuir les molosses.


"Deux étaient attachés ensemble et l' autre libre. j' ai eu la peur de ma vie. Qu' en serait il advenu si il avait été question de jeunes enfants. ils les auraient défigurés tant ils étaient agressifs " nous confie Patrice, cuisinier de profession, à peine remis de ses émotions.



Devant l' importance de sa morsure au tibia gauche, les équipes des sapeurs pompiers de Limoux sont intervenues pour les premiers soins et un rapport de gendarmerie a été établi sans enregistrement de dépôt de plainte à ce jour.

Il a pu regagner son domicile et sa blessure est pris en charge par le passage régulier de soigneurs infirmiers.


(Chiens pouvant correspondre aux signalements de la victime )