(20/04) La Socamil recrute 40 emplois à Castelnaudary

Le site de l’entreprise est actuellement en travaux. L’activité commencera dès 2020.

La Socamil a présenté son projet de développement à Castelnaudary, ce jeudi 18 avril, lors du salon de l’emploi à la Halle aux grains. Les candidats étaient nombreux à déposer leur CV auprès des recruteurs.



La société, créée en 1978, approvisionne les centres Leclerc basés en Occitanie. Elle fournit 39 magasins et 40 drives, pour un chiffre d’affaires d’un milliard d’euros. Actuellement, son site s’étend sur 75 000 m² à Tournefeuille, dans un quartier résidentiel du sud de Toulouse.



L’entreprise s’installe dans l’Aude pour pouvoir se développer sans manquer d’espace et pour moderniser ses installations. La Socamil va s’étendre sur un terrain de 60 hectares au sein du parc régional d’activités Nicolas-Appert, au niveau de la sortie d’autoroute de l’A61. Cette implantation va faire gagner du temps aux 43 000 camions de livraison, en leur évitant de s’embourber dans le périphérique toulousain souvent saturé. Un entrepôt de 90 000 m² stockera une partie de la marchandise. Le bâtiment administratif sera opérationnel dès le début de l’année prochaine. Pour la partie surgelée, l’activité va commencer début mars 2020, pour le sec, c’est prévu pour mai 2020, et l’entrepôt de frais ouvrira en septembre 2020.

Des postes de mécaniciens et de techniciens sont très demandés par la société. À cela s’ajoutent des offres de préparateur de commandes jour et nuit, ainsi que d’assistant administratif et de commercial.

Pour l’instant, une quarantaine d’offres sont à pourvoir sur le site de Tournefeuille, qui se trouve à 70 kilomètres, soit environ 50 minutes hors horaires de pointe, en attendant le déménagement.

L’objectif est d’initier les salariés au fonctionnement de l’entreprise, avant que les activités ne se délocalisent, en 2020. Récemment, 12 employés ont été recrutés, six dans le secteur administratif et six dans la logistique. Ils font régulièrement les allers-retours entre Tournefeuille et Castelnaudary. Pour faciliter les trajets, la Socamil aménage des horaires décalés afin d’éviter de perdre du temps dans les embouteillages à Toulouse. De plus, des trajets en covoiturage sont aussi organisés pour limiter les frais de déplacement.