(31/01) Vins Limouxins : la naissance d' une grande qui veut monter en gamme


Les caves du Razès et de la Malepère ont fusionné le 1er janvier 2019.


Reportée à deux reprises depuis 2016, faute de consensus, la fusion-absorption des Caves du Razès et de la Malepère a été actée le 1er janvier 2019 après une assemblée générale extraordinaire constituante en date du 20 décembre.

Poussé par un groupe de jeunes coopérateur, Matthieu Bernies, président délégué à la fusion, membre du C.A de Routier, a réussi à mettre tout le monde d'accord autour d'un plan stratégique ambitieux.



Avec 400 adhérents, 5 000 hectares sur plus de 40 communes et une production de 320 000 hectolitres il ne reste plus aux nouveaux mariés qu' à trouver une nouvelle appellation pour faire valoir la montée en gamme désirée par l' ensemble des adhérents.