(24/01) Limouxin : Le treiziste papou David Loko en terre limouxine.

Âgé de 28 ans, le pilier ou deuxième ligne David Loko, 1,87 m et 98 kg, est arrivé ce jeudi24 janvier midi à l’aéroport de Toulouse-Blagnac, accueilli par le fidèle dirigeant du XIII Limouxin, Frédéric Teixido, vice-président en charge du recrutement, et il devrait être rejoint d’ici trois semaines environ par un autre joueur de Papouasie-Nouvelle Guinée, le pilier international Henry Noki, 27 ans, retenu avec les Kumuls en 2016 contre les Fidji, l’année suivante contre les îles Cook.


(Pour son premier pas en terre limouxine, David a choisi de goûter à la carte la fameuse fricassée de la Maison Aymeric, sur la contre-allée à Flassian, qui lui avait été conseillé par un ami.)


Lui-même international en 2010 lors des Four Nations, puis membre du squad papou lors de la Coupe du monde 2013, Loko jouit d’une flatteuse réputation, en Australie, pays au sein duquel il a remporté la Intrust Super Cup du Queensland en 2017, comme titulaire en deuxième ligne, sous la bannière de PNG Hunters, la franchise professionnelle de Papouasie, qu’il avait rejoint trois ans plus tôt.

Né à Mendi, formé au club de Lorma Tarangau, passé ensuite par Enga Mioks, toujours en Papouasie, puis par PNG Hunters, et Snax Lae Tigers, dans son pays, il évoluait en 2018 à Fassifern Bombers, dans le championnat régional d’Ipswich, en Australie (14 matchs, 2 essais).



Si son poste de prédilection est deuxième ligne, il peut également jouer au centre, et il sera utilisé comme pilier à Limoux, du moins dans un premier temps.

Son arrivée en France a pris plus de temps que prévu, en raison de problèmes administratifs liés, notamment, au fait qu’il n’existe pas d’ambassade de France à Port-Moresby, les ressortissants du pays devant se rendre en Australie pour la délivrance de leur visa.


(Source info FFR XIII)