Le VARL Villegailhenc réserve du Limoux XIII sombre à la Roseraie



Si les hommes de Vincent Anderson restaient le favori, sur le papier, finalement les Comtadins avaient eux pas très bien digéré la défaite en terre Audoise au match aller. Les Carpentrassiens allaient prendre le Taureau par les cornes pour ouvrir la marque par Bessac 4-0.

Les Audois en retard à l'allumage allaient être à la peine durant les quinze premières minutes, ce qui permet aux rouge et blanc d'inscrire un deuxième essai tout en puissance par Naji 8-0.

Il fallait attendre le quart d'heure de jeu pour voir la première offensive Villegailhencaise, Nicol puis la paire Ah Van-Makisi servaient Artiga pour le premier essais transformé par Ah Van réduisant ainsi la marque 8-6.

En commettant trop de fautes, les visiteurs allaient perdre pied, devant une formation Comtadine jouant juste à la perfection repoussant leur adversaire jusqu'à leur dernier retranchement.

Les locaux déraillaient un rugby efficace. Après Naji, c'est Rodriguez qui inscrivait le troisième essai, ensuite Bida.H et Havet suite à une interception dans ses 10 mètres allait filer vitesse grande d'une course de plus de 80 mètres sans être rattrapé.

Essai transformé par Bida.H


24-6 à la mi-temps.




Réveil trop tardif des Sangliers

A 24 à 6, c'était mal engagé pour les hommes de Vincent Anderson qui dominaient en première période.

Ils ne s'affolaient pas mais commettaient quelques fautes d'indiscipline qui allaient leur être préjudiciables.

Banquet d'abord écopé d'un carton jaune, deux minutes plus tard c'était autour de Pau, et à onze, les taureaux bénéficiaient de deux pénalités qu'ajustait Havet et le drop de Bravo 29-6.

Il restait un peu plus de 20 minutes de jeu et les visiteurs par le biais de son talonneur Nicol allait envoyé du jeu, Ah Van par deux fois doublera la mise (60e, 64e), en réduisant quelque peu la marque 35-16.

Bravo, auteur d'un très beau cavalier seul, filait en terre promise inscrire le sixième essais.

Mais les Villegailhencais se réveillaient tardivement, Percheron et ensuite de nouveau Ah Van réduisaient quelque peu la marque 39-26, après que Comtat est pointé le septième essais.

Même si l’addition aurait pu être plus lourde pour le Champion de France en titre avec un huitième essais de Bida.H refusé par Monsieur P. Benausse. le VARL connaissait sa troisième défaite de la saison et reste toujours second au classement avec quarante huit points.

Les Carpentrassiens glanaient une quatorzième victoire suite une belle spirale victorieuse consolidant leur troisième place à trois journée de la fin.


Franck Blay



                                                                                         

Stade de la Roseraie le RCCCarpentras bat VARL 39 à 26. mi-temps (24-6). arbitre Mr Benausse.P Ligue Languedoc Roussillon. Pour Carpentras 7 essais de Bessac 2e ; Naji 15e ; Rodriguez 25e ; Bida.H 29e ; Havet 38e ; Bravo 51e ; Comtat.L 75e. 2 transformations, 2 pénalités Havet 29e, 51 43e, 50e plus 1 transformation Bida.H 38e plus 1 drop Bravo 45e mn. 3 cartons dont 2 jaune et 1 rouge à Bida.H 67e, Cicirko 47e et 72e mn. Pour VARL 5 essais de Artiga 17e ; Ah Van (60e, 64e, 77e) ; Percheron 72e mn. 1 transformation Ah Van 17e mn. 2 cartons jaunes Banquet.L 47e et Pau 49e mn .

Les Compositions :

RCCCarpentras XIII : Bida H, Bessac, Bida.M, Rodriguez (cap), Zivanovitch, Havet (O), Bravo (m), Mouton, Pesic, Terragno, Delic, Naji, Comtat.L sont entrès en jeu Cicirko, Djelale, El Adhari, Zaïri entraîneurs Alonso.J et Tallec.G.

VARL : Chaumond, Delgado, Makisi, Ah Van, Gau, Anderson.V (O), Artiga (m)Percheron, Anderson.L, Pau, Pelo, Montero, Nicol (cap) sont entrés en jeu Ait Ouaret, Montclus, Tiquet, Banquet.L entraîneur Anderson.V